You are currently viewing [ 𝗟đ—Č𝘀 đ—Šđ—Œđ—łđ˜ đ—Šđ—žđ—¶đ—čđ—č𝘀 đ—Œđ˜‚đ—Żđ—čđ—¶đ—Č́đ—Č𝘀 : đ—ČÌđ—œđ—¶đ˜€đ—Œđ—±đ—Č 𝟯/𝟯 ]

[ 𝗟đ—Č𝘀 đ—Šđ—Œđ—łđ˜ đ—Šđ—žđ—¶đ—čđ—č𝘀 đ—Œđ˜‚đ—Żđ—čđ—¶đ—Č́đ—Č𝘀 : đ—ČÌđ—œđ—¶đ˜€đ—Œđ—±đ—Č 𝟯/𝟯 ]

  • Post published:28 janvier 2022
  • Post category:blog

« Être assertif, c’est oser ĂȘtre soi ! Être assertif, c’est aussi gagner de plus en plus en respect de soi, respecter les autres et se faire respecter »

-Sylvie Grivel, auteur du livre Être soi dans ses relations

Nous voici dĂ©jĂ  Ă  la fin de notre sĂ©rie sur les soft skills oubliĂ©es. Notre but Ă©tait bien Ă©videmment de vous offrir une vision plus large & de vous montrer que les soft skills sont partout, mĂȘme lĂ  oĂč on ne les attend pas ! Souvent nous ne prenons pas le temps de dĂ©couvrir nos atouts & axes de progrĂšs alors que nous sommes tous riches de soft skills ! Nous espĂ©rons que vous allez devenir des as de l’équanimitĂ©, de l’humilitĂ© et avec l’épisode d’aujourd’hui de l’assertivitĂ© !

Pour revenir Ă  nos moutons : soyez assertif.ve ! Oui mais comment ? Qu’est-ce que c’est au juste ? L’assertivitĂ© a trouvĂ© sa place dans le monde de l’entreprise depuis quelques annĂ©es sans que le commun des mortels saisisse sa dĂ©finition. Mot Ă  la sonoritĂ© plutĂŽt agressive & Ă  la dĂ©finition mystĂ©rieuse, l’assertivitĂ© n’a pas encore Ă©tĂ© admise par l’AcadĂ©mie Française
 Pas Ă©vident de comprendre comment l’apprivoiser au quotidien !

Elle a nĂ©anmoins une acceptation commune :

La capacitĂ© d’exprimer ses sentiments et d’affirmer ses droits, tout en respectant les sentiments et les droits des autres.

Ainsi pour faire un peu d’étymologie & mieux comprendre son sens, cette soft skills vient du mot anglais Â« assertiveness Â», constituĂ© Ă  partir du verbe «to assert» : affirmer, assertion, s’affirmer, dĂ©fendre ses droits, dĂ©fendre son opinion.

Aujourd’hui nous allons apprendre à nous apprivoiser, nous exprimer & à comprendre ce qu’est la communication assertive.

Que veut dire « ĂȘtre assertif Â» ?

Vaste question ! Quand beaucoup aiment Ă  la qualifier de confiance en soi ou d’assurance, c’est finalement deux attributs rĂ©ducteurs par rapport Ă  la complexitĂ© du sujet. Ce concept a Ă©tĂ© initiĂ© Ă  New York au XXĂšme siĂšcle par le psychanalyste Andrew Salter. En partant des thĂ©ories de Pavlov selon lesquelles un certain nombre de rĂ©flexes sont prĂ©programmĂ©s, Salter a dĂ©duit que certains blocages psychiques pouvaient avoir comme origine ces rĂ©flexes innĂ©s, qui ne permettaient pas toujours de se comporter selon ses dĂ©sirs conscients. En d’autres termes, nous nous auto-censurons car nous avons toujours appris que telle ou telle chose Ă©tait mauvaise ou aurait un impact sur le regard que les personnes posent sur nous. Comme exemple, ne pas oser demander, ne pas oser contester, avoir du mal Ă  faire des feedbacks ou Ă  les recevoir, ne pas dire ou ne pas exprimer Ă  ses collĂšgues ou Ă  son manager des difficultĂ©s que l’on rencontre, ne pas oser dire non
 et la liste est longue !

Le concept a ensuite progressivement été introduit en France par un certain nombre de spécialistes, notamment Dominique Chalvin et Eric Schuler qui ont publié sur le sujet. Dominique Chalvin le traduit ainsi :

« Etre assertif, c’est ĂȘtre en mesure d’exprimer sa propre personnalitĂ© sans susciter l’hostilitĂ© de son environnement, c’est savoir dire « non » sans se sentir coupable, c’est avoir confiance en soi et savoir prendre les dĂ©cisions difficiles ou impopulaires. ».

L’assertivitĂ© de nos jours se traduirait comme la capacitĂ© de s’affirmer librement, sans Ă©motion dĂ©rangeante, dans la communication et les comportements, tout en respectant les autres. Une bonne façon de rĂ©sumer la qualitĂ© de notre style de communication, essentielle autant pour le management que pour toutes les autres situations de notre existence, personnelles ou professionnelles. Pour arriver Ă  une assertivitĂ© maximale, il faut aussi prendre en compte ses Ă©motions et les maitriser pour qu’en situations dĂ©licates, nous soyons capable de les gĂ©rer & ne pas crĂ©er de situations tendues inutilement. L’assertivitĂ© pacifie la communication et permet Ă  une personne d’ĂȘtre plus authentique dans sa maniĂšre d’ĂȘtre.

AssertivitĂ© ou agressivitĂ© ?

Souvent les deux comportements sont confondus. Parce qu’en effet dĂ©fendre ses idĂ©es & opinions peut vite tourner en fiasco si nous ne faisons pas preuve d’équanimitĂ© ! (le combo ultime đŸ˜œ).

Être assertif, ce n’est pas ĂȘtre agressif. En effet, dans l’agressivitĂ© il y a une tendance nĂ©gative, un comportement nĂ©faste qui nuit au respect mutuel. C’est-Ă -dire que lĂ  ou l’assertivitĂ© implique un respect de son interlocuteur, l’agressivitĂ© va elle avoir pour but de blesser ou de faire mal. LĂ  est la clef de diffĂ©rentiation entre les deux concepts. L’agressivitĂ© va crĂ©er des tensions inutiles. Une citation anonyme nous dit que l’assertivitĂ© nous permet d’ĂȘtre :

« ni paillasson, ni hĂ©risson Â»

C’est-Ă -dire qu’il ne pas s’écraser mais ne pas non plus montrer les crocs (ou les pics ici) Ă  chaque critique, ou chaque Ă©vĂšnement imprĂ©vu. De plus, ceux qui subissent un comportement agressif auront tendance Ă  Ă©viter l’individu agressif, tout naturellement. C’est un attitude qui a tout Ă  y perdre sur le long terme, pour une stratĂ©gie plus durable, il faut penser ASSERTIVITÉ !

Comment dĂ©velopper son assertivitĂ© ?

✅ Avoir un regard honnĂȘte sur soi-mĂȘme : faire une auto critique, connaitre ses forces & ses faiblesses pour comprendre son fonctionnement.

✅ Acceptation : accepter le regard des autres, les feedbacks constructifs pour rebondir & grandir dans notre posture quotidienne.

✅ Faire preuve de bienveillance & d’empathie : en lien avec le respect qu’induit l’assertivitĂ©, il faut savoir porter un regard juste et dĂ©nuĂ© de toute malveillance. Penser Ă  l’autre, son cadre de rĂ©fĂ©rence et s’adapter Ă  son interlocuteur.

✅ Oser dire NON : s’affirmer, demander, faire en sorte de se faire entendre !

✅ Faire preuve d’authenticitĂ© : les faux semblants restent au vestiaire ! Restez authentiques, vous aurez plus Ă  gagner d’ĂȘtre vrai.e.s au quotidien autant en entreprise que dans votre vie personnelle !

Vous l’aurez compris, faire preuve d’assertivitĂ© peut donc vous aider au quotidien en entreprise mais aussi personnellement. Cette soft skills, facile Ă  qualifier mais difficile Ă  mettre en place aide Ă  la prise de confiance en soi, Ă  l’affirmation. Pour rĂ©sumer, l’assertivitĂ© c’est : s’affirmer sans agressivitĂ©, avoir un juste recul et dire les choses tout en respectant la personne en face de soi.

«L’assertivitĂ© sert Ă  mieux s’intĂ©grer au groupe, de faire Ă©voluer les choses «dans l’intĂ©rĂȘt et le respect de soi, mais Ă©galement d’autrui» : c’est la façon optimale de s’affirmer et d’exprimer sa personnalitĂ© (rĂ©duction des conflits… et du stress. ).»

-David Servan-Schreiber

Sources :

–         RH infos (https://www.rhinfo.adp.com/rhinfo/2017/lassertivite-cest-quoi/)

–         Orange – TripĂŽle assertivite_global.htm (pagesperso-orange.fr)

–         Gestion des ressources humaines (AssertivitĂ© (forces-humaines.com)

–         AssertivitĂ©.net