Recrutement post Covid: les soft skills toujours plus recherchées

Recrutement post Covid: les soft skills toujours plus recherchées

Le retour à la vie et au travail se fait petit à petit depuis la fin du confinement. Les recrutements reprennent au sein des entreprises. Comment le covid-19 a changé les méthodes de recrutement et quelles tendances ont émergé ?

La digitalisation au cœur du processus

Les applications de visioconférence ont vu leur usage exploser depuis le début du confinement et les entreprises ont complètement intégré la visio dans leur processus de recrutement. Ces échanges virtuels ont permis aux recruteurs de garder le lien avec les candidats et de leur montrer que l’entreprise sait s’adapter aux nouvelles technologies. Cela s’intègre totalement dans le développement de la marque employeur et aide à véhiculer une image attractive. 
Pendant le confinement, un autre type d’entretien s’est beaucoup développé : l’entretien vidéo différé. Le candidat enregistre une courte vidéo qui ne demande pas plus de 10-15 min de réalisation (depuis un smartphone ou un PC) et le recruteur visionne ces vidéos courtes (2 à 3 minutes) qui détaillent les motivations du candidat, sa personnalité et des compétences qui ne se voient pas dans le CV. L’expérience est importante, mais ne suffit plus : les soft skills sont devenues incontournables dans les processus de recrutement.  

Recrutement post Covid : cap sur les soft skills

Dans ce contexte de crise sanitaire, les compétences humaines et comportementales n’ont jamais été aussi demandées par les entreprises. Selon une enquête de RegionsJob le savoir-être figure en première position des critères jugés « très importants » par les recruteurs, devant l’expérience (78 %) et loin devant le diplôme (9 %). La personnalité (80 %) est désormais le facteur n°1 permettant aux recruteurs de faire un choix entre deux candidats aux profils similaires, devant la motivation (66 %) et le dynamisme (48 %). C’est ainsi que l’empathie, la capacité à s’intégrer dans l’équipe, le sens de l’analyse ou encore la flexibilité se retrouvent sur le podium des savoirs être indispensables pour les entreprises.

Comment sécuriser les recrutements sur la base de soft skills ?

Les soft skills sont aujourd’hui un atout majeur de l’employabilité. La problématique, c’est qu’elles sont plus difficiles à évaluer que les hard skills, puisque les recruteurs se basent souvent uniquement sur leurs ressentis pour les valider. C’est pourquoi emage-me a développé une solution qui accompagne les recruteurs dans l’évaluation des soft skills des candidats. Le concept unique du Retour d’Image permet de récolter des feedbacks de l’entourage du candidat sur ses soft skills, de les confronter à sa vision auto-déclarative et de les mettre en perspective avec les attendus du poste.

Vous êtes intéressé.e par une démo? Contactez-nous.